L’exploitation familiale a été créée par mon arrière grand père Louis BELLION en 1919. Au départ, il y pratiquait la polyculture (céréales, pâturage, olives, arbres fruitiers, vignes).

Elle a été reprise par mon grand père Ismaël, qui l’a agrandie avec l’acquisition de plusieurs parcelles destinées toujours à la polyculture, et en mécanisant l’exploitation avec les premiers tracteurs.

Mon père Lucien, lors de sa reprise a orienté majoritairement l’exploitation vers la viticulture.

Après avoir obtenu en 1997, un Brevet de Technicien Agricole (BTA), et travaillé durant trois années avec mon père, je prends à mon tour le flambeau de l’exploitation en 2000.

A ce moment, j’ai fait le choix, de me spécialiser dans la viticulture, et d’ainsi arrêter le reste. J’ai tout de même gardé le verger d’oliviers qui m’a emmené à commercialiser l’huile d’olive en vente directe.

 

Pourquoi m'être lancé à faire du vin ?

 

Ayant la passion de mon métier, de mon terroir et du vin, j’ai voulu valoriser mon travail et obtenir un produit me ressemblant.

Jusque là, ma production de raisin, lors des vendanges était porté en cave coopérative. A chaque vendange, l’envie de produire mon propre vin était grandissante, mais, les contraintes liées à l’investissement dans une cave particulière étant importante, cela rendait ce rêve inaccessible.

Pourtant l’envie ne cessait de croître. En 2009, j’ai alors fait une formation qualifiante pour obtenir un certificat de viticulture à l’Université de vin de Suze la Rousse. Puis en 2010, après de nombreuses recherches, la possibilité de vinifier par un tiers, s’est offerte à moi. Cela me permettait de vinifier ma récolte dans une cave particulière, sans investissement matériel, tout en bénéficiant de son savoir faire. Et d’ainsi obtenir mes premières bouteilles.

En 2011, ce projet a pris forme, et voilà maintenant le domaine lancé.


Laurent BELLION
Laurent BELLION